23 juillet 2010 – Cinquième jour de marche : Balan(Montluel)-Lyon


Départ matinal de Montluel

Départ de Balan vers 7 heures, pour cette ultime étape en direction de Lyon.

 Passage à Montluel vers 8 heures, où quelques pèlerins viennent grossir le groupe déjà conséquent.

C’est par le chemin Henri IV, puis par de petits sentiers champêtres que les pèlerins progressent, préservés des bruits et de l’agitation de la plaine totalement urbanisée jusqu’à Lyon. A partir de Miribel, c’est le Rhône qui sert de fil conducteur à tous les marcheurs.

 A hauteur de Crépieux, l’intendance attend les marcheurs savoyards et isérois pour la pause de midi. Hélas, pendant le repas, et à l’insu de tous, l’un des camping-cars accompagnateurs est fracturé et quelques effets volés. Peinés par cet évènement, les marcheurs reprennent le chemin pour se retrouver une heure après aux portes de Lyon.

Vers la passerelle du collège, une petite averse vient contrarier la progression des pèlerins. Mais, l’église Saint-Nizier est proche et les bourdons sont presque arrivés à destination !

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

Début du sentier Henri IV

Chemin faisant, vers les travaux de Beynost
Pause à l’ombre de l’église de St Maurice de Beynost Miribel : pause casse-croûte, Lyon n’est plus très loin Ils sont arrivés dans la capitale des Gaules !