Nouvelles

Ils ont marché dans le Bugey les 8 et 9 juin 2011

Cette année, les pèlerins de l’association des Amis de St jacques avaient choisi de faire découvrir 2 étapes du nouveau chemin vers Compostelle qui traverse désormais notre département.

Le premier jour, sous une pluie soutenue qui n’entama pas leur moral, les pèlerins venus de l’Ain et des départements limitrophes ralièrent Nantua à Cerdon.

Le deuxième jour, sous un temps plus clément, l’étape permit d’aboutir à Ambronay, pour une visite guidée de l’abbaye. Un verre de l’amitié vint clore cette marche, avant le retour de chacun dans son département d’origine.

17 octobre 2010: Une marche afghane, ça vous dit ???

Plusieurs d’entre vous, nous ont demandé, de réitérer une marche afghane, telle que nous l’avions faite il y a quelques mois.

Et bien ça y est ! Nous marcherons environ 15 kms, aux environs d’Ordonnaz, accompagné d’un moniteur qualifié pour nous initier à ce genre de rando dimanche 17 octobre 2010.

Il sera demandé une participation de 13€/personne pour le moniteur.

 Il reste encore quelques places disponibles pour participer à cette sortie….      Vous êtes intéressé ?  Vous souhaitez davantage de renseignements ??????  

Téléphonez à Françoise :   06-47-00-18-69 , elle vous expliquera tous les détails.

Alors, à vos chaussures, et à bientôt !                
               

 

Partir de chez soi : le topo Nantua –> Lyon est publié !

Image partir de chez soi L’équipe dynamique et musclée de nos baliseurs a réalisé la signalisation visuelle du chemin au départ de Nantua jusqu’à Lyon.
L’inauguration aura lieu en Juillet 2010, au départ de Nantua, en présence des autorités locales.
Aujourd’hui, nous publions le topo correspondant N’hésitez pas à le consulter et à l’imprimer si vous voulez joindre Lyon depuis Nantua et sa région.
Cliquez ICI pour consulter ou imprimer le topo sur l’itinéraire Nantua –> Lyon.

La bretelle du chemin de Compostelle Nantua-Lyon est balisée !!!!

Ca y est ! Vous pouvez maintenant rejoindre la Voie du Puy pour Compostelle, au départ de notre département ! En effet, l’équipe dynamique et musclée de nos baliseurs a réalisé la signalisation visuelle du chemin au départ de Nantua jusqu’à Lyon.

L’inauguration aura lieu en Juillet, au départ de Nantua, en présence des autorités locales. Les marcheurs de l’Ain seront rejoints en cours de route par ceux de la Haute-Savoie, de l’Isère et de la Savoie, afin de rallier Lyon où les festivités prévues pour le Jubilé Jacquaire 2010 auront lieu.

Tous les détails concernant cette marche vous seront donnés sous quelques jours. Alors n’oubliez pas de consulter de temps en temps notre site !

La balade du train fantôme du 14 octobre : Génial !!!.


La Balade du train fantôme

A l'orée d'un tunnel

Cliquez sur la photo pour voir le diaporama

Pour une première, ce fut un coup de maître, la dizaine de kilomètres a été accomplie en 3 heures.

Cette sortie, insolite s’il en est,  fut placée sous les auspices d’un radieux soleil automnal.

Michel nous a guidés tout au long du chemin, qu’il en soit ici grandement remercié.

Nous étions douze à quitter Tenay vers 14H, et à nous diriger d’un pas gaillard vers Nantuy avant d’entamer une « grimpette » dans les bois,  des hauteurs de laquelle nous découvrons le charmant village de Chaley. Nos vœux sont comblés par la vision fugitive de deux chamois.

Chacun s’était muni qui d’une lampe frontale, qui d’une lampe de poche, car le clou de la balade fut bien la traversée de 15 tunnels, pas un de moins.

Et pourquoi ces tunnels dans les collines bugistes ? Parce qu’une ligne de train reliant Tenay à Hauteville fut entamée en 1909. En 1914, les travaux ont été stoppés, du fait de la guerre. Confiés au Service des Ponts et Chaussées en 1919, les travaux s’achevèrent en 1933. Restait à faire l’électrification qui ne fut jamais réalisée, la seconde guerre mondiale mit définitivement un terme au projet. Cette ligne ne fut jamais exploitée, mais de nos jours, la plate-forme subsiste pour le plus grand plaisir des randonneurs.

Et voici déjà la Cascade de Charabotte, terme de notre périple. Nous rejoignons en voiture Saint Rambert en Bugey. Marie-Claude, la femme de Michel, aux fourneaux, nous concocta un repas typiquement bugiste, avec ramequin, saucisson cuit avec pommes de terre, excellente tarte aux pommes « maison », le tout arrosé d’un p’tit vin de pays. L’appétit aiguisé, chacun se régala dans une ambiance chaleureuse et détendue. Nous avons convenu de recommencer très bientôt avant de nous quitter vers 22H30, pour une nuit de repos bien méritée.

Vivement la prochaine rando !!!


Visiteurs du blog de l'Ain
    Vous êtes le 94057ème visiteur.
    (1 seul visiteur connecté en 1 H).